Traversée de l’Australie du Nord au Sud

Revenue d’Indonésie depuis quelques jours, je m’apprête à traverser l’Australie du Nord au Sud, soit plus de 3800 km entre Darwin et Adélaïde !

Traversée de l'australie

Première partie en bus, de Darwin à Alice Springs, puis ensuite en minibus en tour organisé pour découvrir le centre rouge et la route jusqu’à Adélaïde. Soit 8 jours de trajet, je ne vais pas chômer !

Je n’ai pas trouvé de lift pour faire le voyage donc j’ai dû passer par un tour organisé, ce n’est peut-être pas plus mal après tout. Et je réalise ce que j’avais en tête depuis le début : cette traversée mythique au cœur de l’Outback Australien !

Rendez-vous donc à Adélaïde, début octobre pour avoir un aperçu du périple. Et pour vous faire patienter, je vous programme le récit de mes aventures en Indonésie !

 

Publicités

Départ pour Perth

Après plusieurs péripéties et plan qui tombent à l’eau, je pars demain soir je l’espère pour Perth. En effet, j’ai trouvé un lift pour aller jusqu’à Perth, c’est à dire la grande ville la plus à l’ouest de l’Australie. Je me rapproche de l’Europe !

Au programme près de 3000 km, oui oui, en une dizaine de jours.

adelaidetoperth

J’y vais avec 2 français. On va notamment traverser la Nullarbor plain, une ligne droite de 147km sans rien autour ! Souhaitez-moi un bon trip  !

GOR jour 4

En ce 4ème jour, on change d’État et on passe dans le South Australia, on quitte donc le Victoria. Petit arrêt au panneau mais pour le coup, contrairement au Victoria, ici il ne se sont pas foulé !

dsc07630-copier

Ensuite, on fait un petit arrêt à Blue lake, un lac issu d’un ancien cratère volcanique du Mount Grambier’s. L’eau du lac est d’un bleu profond, même sous la pluie et sous les nuages c’est un arrêt sympa.

dsc07633-copierdsc07634-copier

Après ce lac, nous roulons un petit moment. En effet, la GOR fait environ 250 km mais il nous en reste peut-être 700 pour arriver à Adelaide.

Avant manger, on s’arrête dans la ville de Robe, arrêt que j’ai trouvé magnifique ! La côte était superbe et avec l’orage qui arrivait, le contraste entre le gris-bleu du ciel et la transparence de l’eau était splendide.

dsc07666-copier

Nous roulons encore un petit moment et nous faisons un petit arrêt à un lac rose. Oui il est rosé, regardez mieux ! 🙂 C’est en fait un lac de sel, il est asséché et comme le ciel est gris on ne voit pas vraiment la couleur.

img_20170217_155738

Puis nous reprenons la route jusqu’à Adélaide. Mes covoitureurs me déposent chez mon couchsurfeur. C’est un peu excentré par rapport à la ville et la maison est pleine de voyageurs ! Ce n’est pas trop l’ambiance que je recherchais mais ca va le faire !

La suite au prochain épisode !

 

GOR jour 3

Pour ce 3ème jour sur la GOR, réveil tardif comme d’habitude (je m’adapte, mais décoller à 11h du matin ça à tendance à m’agacer…) Mais bon finalement on a été plus vite que prévu et il ne nous reste pas énormément de trucs à voir sur la route. La GOR est bientôt finis.

On finis donc la GOR par The Grotto, la Bay of Martyres et la Bay of Island (très jolie même sous une mauvaise météo).

Le prochain arrêt se fait dans un petit coin perdu sur la route. Il y a un camping et en fait pas mal d’animaux. Une centaines de Kangourous vivent là mais on n’en aura vu aucun ! lol. Cependant, on aura vu des Koalas de très près car à hauteur d’homme, des émeus et même un serpent.

Dans le camping le jour d’avant, on a rencontrés deux filles qui faisaient la route en sens inverse, elles nous ont conseillés de s’arrêter à Griffiths island.

C’est donc là que nous avons fait notre dernier stop de la journée et c’était magnifique !

dsc07597-copier

dsc07599-copier

img_20170216_171949

 

GOR jour 2

Après une nuit fraîche encore une fois, nous partons en direction de Kennet River où un stop s’impose. En effet, cet endroit est connu pour abriter des koalas et des perroquets. D’ailleurs tous les bus tour s’arrêtent ici, il y a donc pas mal de monde.

Nous avons effectivement vu des Koalas dont un qui se nourrissait (c’est rare, on les voit plutôt toujours en train de dormir).

Mais ici les stars c’est plutôt les perroquets ! Il suffit d’acheter un sachet de graines au café du coin et c’est la folie assurée ! Les oiseaux tournent autour de nous et se posent un peu partout. Des canards mangent les restes au sol, parce que ces coquins de perroquets font le tri dans les graines, ils jettent celles qu’ils ne veulent pas d’un coup de bec.

Après ce petit arrêt matinal vraiment sympathique, on stop au lookout de Cape Patton.

dsc07416-copier

Non loin de là, on trouve une douche gratuite sur wikicamp, on en profite avant d’aller manger.

Le premier arrêt de l’après-midi est à Tripplet falls, mais en fait c’est une petite marche dans la forêt, on n’a jamais trouvé la cascade.

Puis commence enfin les choses sérieuses et les stop s’enchaînent jusqu’au point de vue des 12 apôtres ou Twelves apostles. Pour la petite histoire, ces roches qui se sont détachées de la côte suite à l’érosion étaient appelées « La truie et les porcelet », puis quelqu’un à finalement trouvé un nom plus vendeur ! De plus, j’ai compté 8 cailloux, il manque donc 4 apôtres…

Et voilà les fameux twelves apostles ! Le temps n’était pas avec nous, ça c’est couvert rapidement en cet fin d’après-midi.

dsc07450-copier

Un autre arrêt à Loch ard gorge

La route étant touristique, pas de free camp pour ce soir, nous avons dormis dans un camping avec douches et plaques de cuisson, pour 10$.

 

La Tasmanie

Je reviens tout juste d’un road trip de 8 jours en Tasmanie. Pour vous faire patienter jusqu’au article complet jour après jour, voilà déjà mon itinéraire et quelques photos.

carte-tasmanietasmanie

2000 km de parcouru à gauche avec 3 autres personnes : une française et deux taïwanaises.

Entre les paysages diversifiés et magnifiques, du camping, du vent, du soleil, du froid, des plages immenses sans personnes et bordées d’eau turquoise, des wombats, des wallabies blancs, des échidnés, des marches, des dunes, des forêts, des cascades, des nuits froides, des champs de lavandes, des rochers rouges, des pingouins et j’en passe, la Tasmanie c’est magnifique !