Une journée sur la Grande Barrière de Corail !

Après Cap Tribulation, me voilà partie une journée à bord d’un bateau, le Ocean Freedom, pour une journée snorkelling et plongée en mer de corail sur le plus grand récif corallien au monde ! LA grande barrière de corail !  Celle-ci s’étale de Bundaberg à la pointe de la péninsule du cap York ( le point le plus au nord de l’Australie), soit plus de 2600 km et d’une superficie de 344 400 km² ! La grande barrière de corail compte plus de 2 900 récifs et 900 îles. C’est bon, je vous ai fait rêver ? Alors c’est parti !

Et quelle journée fantastique ! D’abord le bateau, l’équipage au petit soin et la nourriture. Tout ça était au top !

Pour mon premier snorkelling dans la fameux barrière de corail, j’ai eu la chance de croiser pas moins de 5 tortues vertes ! Le rêve !

Et pas que des tortues, pas mal d’autres créatures marines, comme des poissons clown, des raies, une remora qui est venue jouer avec nous et nos palmes (c’est le poisson qui s’accroche sous les requins ou les plus gros poissons).

Au niveau des coraux, j’étais un peu déçu car beaucoup était morts même si il y a encore quelques bon spots. Pour la plongée, c’était intéressant mais on voyait mieux en snorkelling.

20171011_133910 (Copier)

Publicités

Cap Tribulation, là ou la forêt tropicale rencontre la grande barrière de corail

Cap Tribulation est située au nord de Cairns. Au programme de cette excursion de 2 jours : Mosman gorges, croisière sur la Daintree river, balade au coeur de la forêt tropicale, une nuit dans la forêt, puis le lendemain re-balade et retour à Cairns.

DSC03485 (Copier)

Cairns

Un avion, et hop me voilà sur la côte est ! C’est le début d’un road trip de trois semaines. Je commence donc par Cairns qui est une petite ville. Je retrouve le côté tropical et la chaleur de Darwin ! La ville est plutôt jolie, mais comme à Darwin, on ne peut pas se baigner dans la mer, il y a donc un lagon fait pour ça. J’ai aussi fait le jardin botanique un peu en dehors du centre. Il n’y a pas beaucoup de choses à faire, la ville est principalement le point de départ de nombreuses excursion.

 

Le Red Center ! Uluru, Kata Tjuta et Kings Canyon

Revenue de Bali, je retrouve Darwin pour quelques jours avant de partir pour le red center, c’est-à-dire le centre rouge, le centre de l’Australie !

Traversée de l'australie

Première étape : se rendre de Darwin à Alice Springs. Je fais ce trajet en bus direct, 22h de trajet ! Mais contre toute attente, c’est plutôt bien passé. J’arrive à Alice Springs le matin et… il pleut. Moi qui n’avait pas vu la pluie depuis 6 mois ! Et pire que ça ! Il fait froid ! 16°C ! Ça change des 30°C de Darwin depuis avril….

Je visite malgré tout un peu la ville qui est petite et pas vraiment intéressante. Heureusement, je pars le lendemain.

Le lendemain, départ 6h30 avec un tour. Nous sommes un groupe de 14 jeunes, des allemandes, un canadien, un américain, des anglaises, une suédoise, et 2 françaises. Au programme : Uluru, Kata Tjuta et Kings Canyon pour le centre, puis ensuite nous ferons route jusqu’à Adélaïde en passant par le parc des Flinders Ranges au Nord d’Adélaïde.

 

Jour 1

Après quelques stop dans la matinée, on arrive à notre camps de base pour deux nuits. On mange un bout avant de repartir pour Uluru. La route est superbe, elle me rappelle Karrigini avec le sable rouge. Sur la route on distingue la silhouette d’un gros cailloux allongé, mais raté ce n’est pas Uluru. Puis une heure plus tard, on l’aperçoit enfin ! Le fameux rocher qui illustre toutes les livres et les reportages sur l’Australie ! Ayer rock ou Uluru (en langage aborigène). Il est là !

On arrive au pied du rocher qui à dans l’après-midi à Uluru où l’on fait la marche du tour, 10km autour d’Uluru.

Le soir, coucher de soleil sur Uluru, la roche rougit !

IMG20171001151524 (Copier)

DSC03075 (Copier)

Jour 2

Nous nous réveillons à 5h pour aller voir le lever du soleil sur Uluru et sur Kata thuja, une autre formation rocheuse. Le lever de soleil est magnifique, les roches rougissent et le soleil éclaire la pleine d’herbes sèches et de sable rouge !

DSC03098 (Copier)

Nous prenons notre petit déjeuné ici, plutôt sympa pour commencer la journée !

IMG20171002061844 (Copier)

Ensuite nous nous rendons à Kata Thuja pour faire la marche tout autour. Et alors là, si Uluru est superbe et un peu mystique avec toutes les légendes aborigènes associées, ici c’est majestueux !

Toujours ce mélange incomparable des roches rouges, du vert des arbustes, du gris presque blanc avec des reflets vert des herbes sèches, et le ciel bleu ça donne un tableau typique du bush australien.

DSC03145 (Copier)

On commence la marche en groupe, mais je finis par me faire distancer, je crois que je prends trop de photos… lol Puis surtout je m’arrête pour les oiseaux, ça prend un peu de temps. Mais on se retrouve tous à la fin et nous rentrons au camp pour aller déjeuner.

Ensuite nous allons profiter de la piscine du camp avant de repartir finir la marche de Uluru. On regardera le coucher de soleil au pied du rocher.

Jour 3

Réveil à 5h pour voir le lever de soleil sur Uluru. A notre arrivé, le temps est couvert et il tombe des gouttes. Puis le soleil se fraye un chemin à travers les nuages pour nous offrir un lever de soleil à couper le souffle ! Tout ça sur la musique d’ouverture du roi lion ! Oui sans doute un peu cliché mais tellement efficace pour foutre les poils ! Amazing moment ! C’est mon plus beau lever de soleil en Australie.

DSC03206 (Copier)

Après notre petit déjeuné avec vue sur place, nous partons au centre culturel sur les aborigènes. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur les croyances locales. Notre guide, nous dit d’ailleurs, qu’il est interdit de prendre quoi que se soit sur place, ni cailloux, ni sable sous peine d’être maudit….

Ensuite, un dernier arrêt devant Uluru pour une ultime photo (sniff) et on roule jusqu’à Kings canyon.

On marche tout l’après midi dans le canyon et on regarde le coucher de soleil depuis là-haut avec vue sur la plaine en bas, je ne vous étonne pas si je vous dis que c’était super beau ! (photos à venir !)

 

 

Un petit mot pour vous dire que la wifi ici est vraiment pas terrible et je manque de temps pour mettre des photos…. Une solution –> mon facebook perso et whatapps,

Je suis actuellement à Brisbane et serais bientôt de retour à Sydney !

 

 

Bali, partie Sud !

Voici la carte de Bali sud, en orange Sanur, le point violet sur l’île c’est Nusa Lembongan et le point bleu-vert c’est Ubud.

bali sud

Sanur

Après Amed, je me rends donc en navette jusqu’à Sanur dans le sud et sur la côte.  Comme Kuta, la ville n’a pas grand intérêt, si ce n’est pour la plage ou le shopping. C’était juste une étape dans mon voyage pour prendre le ferry le lendemain.

Nusa Lembongan

J’arrive donc à Nusa Lembongan après 30 minutes de navigations pas de tout repos, le bateau heurtant les vagues à vive allure. Puis peut-être encore 30 minutes pour débarquer et encore 30 minutes pour récupérer mon sac. Mais bon arrivée à Nusa. Le lendemain, je devais partir à Nusa Penida mais je suis tombée malade, je n’ai pas eu le courage de faire le trajet. Je suis donc restée 4 jours sur cette île. Le deuxième jour, j’ai loué un scooter pour faire le tour de l’île ainsi que le tour de Nusa Cenigan, reliée à la première par un pont. L’occasion d’admirer les jolies petites criques et la couleur turquoise de la mer.

Le deuxième jour, j’ai fais du snorkelling près de Nusa Penida et j’ai nagé avec des raies manta ! Magnifique moment ! Et l’après midi cours de yoga pas loin de la plage.

 

Après ce repos sur l’île, direction Ubud, la dernière partie du voyage. Ville touristique et pas très reposante. Pas de visite de la forêt des singes, ce n’ai pas vraiment mon truc. Par contre, avec des gens rencontrés à l’auberge nous sommes allés faire la balade des rizières. C’est fou comme à 5 minutes à pieds du centre on se retrouve au milieu des rizières au calmes et au milieu de la nature, c’était super !

Et on a croisé pas mal de bêbêtes comme j’aime bien 🙂

Le premier jour, j’ai fais un cours de cuisine balinaise le matin et j’ai passé l’après-midi au spa avec au programme massage corps et tête, bain aux fleurs, gommage et soin pour cheveux, une aprèm très reposante !

Puis le dernier jour, c’était visite de la ville et du marché et spectacle de danse balinaise (mais pour le coup j’ai pas aimé du tout).

 

Et voilà, le voyage se termine, il est temps de rentrer en Australie. Bali est super et il y a des coins magnifiques comme Pemuteran et Nusa mais ce que j’ai préféré c’est bien les volcans sur Java, et surtout Bromo qui est a coupé le souffle !

 

 

Bali, partie Nord !

Après la folie de Java, il est temps de se mettre au vert à Bali ! Voici mes étapes dans le nord de Bali : en bleu Pemuteran, en vert Munduk et en rose Amed.

Bali nord

Pemuteran

Première étape, le village de Pemuteran où je suis resté 3j au lieu de 2 comme je l’avais prévu. Le village et la gentillesse des gens étaient super, je me suis bien reposé là-bas et j’ai rencontré pleins de voyageurs français ! J’ai aussi fais de la plongée là-bas. Au programme donc : baignade, snorkelling, plongée, plage de sable noir, coktails et resto et repos !

 

Après 3 jours génial, je pars avec un couple rencontré ici pour le village de Munduk, au milieu des montagnes et un peu plus au frais !

Munduk

Au premier abord, le village parait un peu froid, il n’y a pas énormément de touristes ici mais pas mal de français (on est partout!). Finalement, le village se révèle agréable avec des petits warung bien sympatiques et des alentours pleins de surprises ! Au programme de ces 2 jours : marche pour voir les cascades et les rizières, visite du temple de Bedugul et des lacs aux alentours et scooter jusqu’au rizières de Jatiluwih classées par l’Unesco !  C’est parti !

Ballade des cascades et des rizières

Twin lake et temple de Bedugul

IMG20170914110525.gif

Rizières de Jatilawih

DSC02896 (Copier)

Village de Munduk, mon auberge, et quelques autres photos

 

Amed

Après 2 jours à Munduk, je trouve une voiture au culot (je me suis incrusté dans un taxi) pour aller jusqu’à Amed, au nord-est de Bali, proche du volcan Agung (oui celui qui est en train de se réveiller!). Au programme là-bas de la plongée, du snorkelling et du repos sur la plage. Amed est un petit village très touristique où il n’y a pas grand chose à faire pour ceux qui n’aime pas l’eau !

En bonus, la vidéo de ma plongée sur le site de l’épave du Liberty : https://www.youtube.com/watch?v=s0tJiruiQTA

Prochaine étape dans le sud, Sanur…

 

Île de Java

Voilà déjà une petite carte pour situé Java (la grande île) et Bali, juste à côté. Et oui l’Indonésie c’est très grand !

indonésie

Maintenant que vous situez mieux, voici le récit !

Après une première journée à Kuta (sur l’île de Bali), je prends un avion pour rejoindre la ville de Yogyakarta sur l’île de Java. Ce sera mon point de départ pour mon voyage sur l’île.

Borobudur et Prambanan

Le lendemain, de mon arrivée, réveil à 3h du matin pour partir pour voir le levé de soleil (sunrise) sur le temple de Borobudur. Ce temple Bouddhiste est juste magnifique !!! C’est bien simple, c’est le plus beau de tout ceux que j’ai visité en Indonésie. Mais jugez vous-même !

DSC02663 (Copier)

IMG20170907073041

IMG20170907080026 (Copier)

 

J’enchaîne avec la visite du temple Hindou de Prambanan.

DSC02708 (Copier)

Puis retour à Yogyakarta.

Yogyakarta

Beaucoup de trafic dans cette ville multiculturelle et multi-religions. Mais quelques perles comme le temple d’eau du Sultan (je n’ai pas fais le palais du Sultan) et le marché de nuit.

Découverte de la confection de marionnettes en peau de buffles et fabrication de batik.

J’ai aussi passé l’après-midi avec un chauffeur de tuk-tuk qui m’a emmener faire un tour dans la ville et visiter une joaillerie pour la fabrication de bijoux en argents, un fabricant de café luwak, café récolté dans les crottes de civette.

Et visite du très triste marché aux oiseaux, où des petits oiseaux sont entassés par centaines dans des cages minuscules (idem pour les geckos ou autres écureuils), des chouettes ne sortirons jamais de leur cage de 20cm3, il y a même des chauves-souris….Triste à en pleurer !

 

Volcan Bromo

Après une journée dans le train et des petites galères pour monter jusqu’au village de base pour l’ascension, le volcan Bromo se dévoile au levé du soleil. Puis ensuite marche jusqu’au cratère assourdissant !

DSC02749 (Copier)DSC02760 (Copier)

DSC02744 (Copier)

IMG20170909062841

Volcan Kawah Ijen

Après la matinée au volcan, on redescend jusqu’au village pour se rendre en minibus jusqu’à un autre village pour le lendemain faire l’ascension du volcan Kawah Ijen. 3h de sommeil, réveil à minuit pour être à 1h30 au début de la rando.

Descente dans le cratère pour voir les flammes bleues issues des vapeurs de souffre. Au milieu des touristes, les porteurs de souffres s’activent. En remontant le sommet, on observe le levé de soleil sur le lac turquoise présent dans le cratère.

IMG20170910063815 (Copier)

Après la redescente (qui m’a parue interminable!), c’est le retour à Banyuwangi puis au ferry pour se rendre au nord de l’île de Bali…