Litchfield national park

Au début de mon séjour à Darwin, quand je cherchais du travail, je suis allée un dimanche au parc national de Litchfield, à 1h30 de la ville. C’est un parc avec des cascades et des coins d’eau où l’on peut se baigner sans crainte des crocodiles.

C’était un dimanche donc il y a avait beaucoup de monde comme vous pouvez le voir sur les photos. Ce parc a l’avantage d’être gratuit contrairement à Kakadu très connu mais aussi assez cher.

Le premier arrêt se fait au buley rockhole, une rivière entrecoupées de nombreux trous d’eau.

DSC01302 (Copier)

DSC01303 (Copier)

DSC01306 (Copier)

Puis nous passons le reste de la journée aux Florences Falls.

DSC01310 (Copier)20140602_192728 (Copier)

Sur le chemin du retour, on fait un arrêt aux magnetic termites mounds, des terriers géants de termites. La hauteur est impressionnante, celle là à plus de 80 ans !

DSC01329 (Copier)

 

Publicités

Darwin ! La ville du Top End

Le Top End est la deuxième région la plus septentrionale du continent australien, après la péninsule du cap York (merci wikipédia). En fait c’est le nord du Northern Territory, et Darwin est la capitale, elle fait face à la mer de Timor.

C’est une petite ville mais très charmante, ambiance tropicale et journées ensoleillées.Darwin2

Les palmiers sont omniprésents et la moiteur tropicale très présente quand je suis arrivée début avril. Maintenant, il fait plus sec, c’est la dry saison et l’on respire mieux (même si il fait toujours plus de 30°C).

Darwin à plusieurs atouts, la mer et ses couchers de soleils magnifiques.

IMG_20170514_185114 (Copier)IMG_20170426_064419 (Copier)

Darwin abrite également de nombreux marchés, dont le plus connu se tient tous les jeudi et dimanche soirs à partir de 5h : le Mindil beach sunset market (le marché du coucher de soleil de la plage de Mindil – ça c’est la traduction pour les non anglophones).

On y trouve toutes sortes de choses : des opales australiennes aux handspinners, en passant par de l’art aborigène et bien sûr beaucoup d’étales de nourritures surtout asiatiques mais également grec (yiros), française (crêpes ou raclettes, si si).

Je travaille depuis le début du marché dans un stand qui vend des yiros, des vraps avec de la viande / salade / tomates dedans.

DSC01349 (Copier)

 

DSC01334 (Copier)

Mindil beach

La ville a été bombardé en et en garde un souvenir marquant, beaucoup de monuments sont là pour nous le rappeler, la ville a été presque entièrement détruite et a été reconstruite. Il n’est pas rare d’y croiser des militaires, armée de terre ou même des marines, l’Australie a renforcer sa présence militaire ici à cause des menaces de la Corée du Nord.

 

Difficile de se baigner ici car la mer est l’habitat des crocodiles de mer ou salties crocodiles – les rivières abritent les freshwaters crocodiles moins grands et moins dangereux. Cependant, il y a un petit lagon au waterfront.

A côté, il y a une piscine à vagues, payante.

J’aime beaucoup aller me promener au waterfront. Il y a pleins de petits resto sympa et l’ambiance est décontracté.

Le centre-ville est petit mais charmant et cela change des grandes villes comme Sydney ou Melbourne. Il y a beaucoup d’espaces verts, les bâtiments gouvernementaux comme la maison du gouverneur sont magnifiques de l’extérieur. Et la mer n’est jamais loin.

IMG_20170429_170118 (Copier)